Ma Tribu Sur La Tête

Recevez les conseils d'une psy

Les 5 actions qui vous permettront de vous débarrasser de vos mauvaises manies

Se ronger les ongles, se retirer les petites peaux, se tirer les cheveux… et d’autres gestes bien plus obsessionnels et/ou gênants… voilà des manies dont on aimerait bien se défaire… bah oui ! Mais pas facile !

Dans cet article j’aimerais vous apporter un conseil qui consiste en une suite de process. Alors, bien sûre, ce n’est pas le remède miracle dans tous les cas, car parfois vous devrez quand même vous rendre chez votre thérapeute pour comprendre l’origine de cette obsession et la symbolique psychique (ainsi que les bénéfices secondaires d’ailleurs) qui l’accompagnent pour pouvoir lui faire vos adieux. Toutefois, si vous prenez notes sur les actions que je vais vous proposer, et que vous amenez vos notes à votre thérapeute, il vous en sera extrêmement reconnaissant (si si, je vous assure !).

La technique que je vous propose est l’inversion d’habitude :

1. Dans un premier temps vous devrez comprendre que cette habitude, même si elle vous donne l’impression de répondre à un besoin irrépressible, n’est pas forcément le signe de profondes perturbations psychologiques.

2. Dans un deuxième temps, je vous conseille de tenir un décompte précis de vos pulsions, et du nombre de fois où vous leur avez cédé. Vous seriez surpris de savoir que le seul fait de compter et de dénombrer vos actions vous donnera immédiatement le sentiment de reprendre le contrôle de votre habitude.

3. Dans un troisième temps, vous devrez repérer de façon consciente l’enchaînement des faits qui conduisent à la manie. En portant cette attention, vous vous rendrez compte facilement que les tâches routinières, telle que regarder la télévision, conduire, s’ennuyer, parler au téléphone, marcher dans la rue et tout autre tâche qui requière peu de concentration ou une attention flottante, entraînent vos manies.

4. Dans un quatrième temps, vous devrez apprendre des techniques de relaxation pour combattre vos comportements indésirables. Vous pourrez par exemple vous mettre à respirer lentement, profondément et régulièrement, de manière à évacuer les tensions internes.

5. Enfin, dans un dernier temps, vous devrez trouver une réponse alternative qui sera totalement incompatible avec votre manie. Vous pouvez par exemple faire des abdos au lieu de grignoter du chocolat (et en plus c’est bénéfique pour votre objectif « corps de déesse » !).

N’oubliez pas les avantages à tenir un « journal de bord » quand vous travaillez sur vous et surtout, ne vous désespérez pas.

 

 

 

admin • 8 septembre 2017


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire