Ma Tribu Sur La Tête

Recevez les conseils d'une psy

Comprendre le stress

 Qu’est-ce que le stress ?

 Selon le dictionnaire Larousse, le stress est un « état réactionnel de l’organisme soumis à une agression brusque ».
Il s’agit donc d’une réaction réflexe, psychologique et physiologique, de l’organisme face à une situation difficile et inhabituelle qui nécessite une adaptation de la part du sujet.
Tous les êtres vivants, animaux y compris, traversent des états de stress et adoptent, en conséquence, des mécanismes de protection et d’adaptation afin d’y faire face.

  La découverte du stress

 C’est au cours du 20ème siècle que l’Endocrinologue Canadien Hans Selye étudia ce qui se produit chez une personne lorsqu’elle mobilise ses ressources pour faire face à une situation ou pour la fuir. En effet, dans une situation stressante, deux réactions sont possibles : faire face ou fuir (la « fight or flight response »).

  Les causes du stress

 Le stress est une réaction à un stimulus, à une situation. De nombreuses situations peuvent entrainer cette réaction de stress chez une personne. Le fait que cette dernière soit stressée ne dépend pas de la situation elle-même mais de la représentation subjective qu’elle en a (c’est à dire la croyance de cette personne vis à vis de cette situation). Si nous souhaitons mieux résister au stress, nous devons donc améliorer nos capacités d’adaptation au changement, apprendre à réagir de façon constructive et positive lorsque nous nous trouvons face à une situation potentiellement source de stress.
Les expériences difficiles sont inévitables dans la vie de chacun ; c’est la perception que nous en avons qui détermine la réaction, variable en fonction des individus (la présence ou non de stress). Face à un même événement, deux personnes peuvent avoir des réactions diamétralement différentes : l’une peut se sentir excitée et euphorique, tandis que l’autre peut être très mal à l’aise.
  Voici une liste, non exhaustive, de stimuli du stress :
Nouvelles expériences, imprévisibilité, perte de contrôle, incertitudes, appréhension (anticipation de conséquences négatives, selon nos croyances), sollicitations multiples de la vie moderne…

  Stress aigu ou chronique ?

 Le stress aigu est une réponse à un événement précis, tel que le fait de passer un examen, de devoir prononcer un discours devant un groupe, etc.
Le stress devient chronique lorsque le sujet traverse fréquemment des états de stress, quand un grand stress n’a pas su être maitrisé ou que l’individu ne sait pas réagir efficacement au stress en général.

  Le stress post-traumatique

 L’état de stress post-traumatique peut apparaître à la suite d’un événement traumatique. Un événement est dit traumatique lorsque la personne a été confrontée à la mort ou à la peur de mourir, lorsque son intégrité physique ou celle d’une autre personne on été menacées.
Dans ce cas, l’individu revit sans cesse l’expérience traumatique en pensée ou en cauchemars. Il évite, volontairement ou involontairement, les situations qui pourraient lui rappeler le traumatisme. Il reste sur ses gardes, dans un état d’hyper-vigilance, malgré l’absence de danger.
Dans le cas de la phobie de l’avion, nous pouvons parler de stress pré-traumatique : la personne phobique vit et revit toutes les catastrophes possibles qui pourraient avoir lieu une fois en vol.

  Les conséquences du stress

 Voici une liste non exhaustive des conséquences néfastes du stress :
Eczéma, fatigue, asthme, anxiété, perte de libido, faible estime de soi, hypertension, troubles de la mémoire, maux de tête fréquents,ulcères, infections, troubles du comportement alimentaire, isolement, absentéisme (conséquence de l’évitement des situations stressantes), maux de ventre et autres somatisations.

Comment se libérer du stress ?

 L’état de stress met la personne qui en est victime dans un état de fatigue et d’évitement. Aussi difficile soit-il, vous devez vous confronter un maximum à votre situation stressante, en y allant progressivement.
Pour cela, il est important, dans un premier temps, de travailler sur votre perception subjective de la situation potentiellement stressante, car cette représentation entraine chez vous une réaction de stress :
1. Bien que cette situation soit particulièrement stressante pour vous, il est certain que vous avez déjà vécu, dans le passé, une autre situation potentiellement stressante, et pourtant vous y avez fait face, avec courage et brio. Remémorez vous cette « victoire », conscientisez cette ressource comme faisant pleinement partie de vous !
2. Projetez vous positivement dans les expériences futures en vous imaginant adopter une réaction saine et bénéfique, comme vous avez pu le faire dans le passé face à une autre situation particulièrement stressante.
3. Donnez vous un défi, celui de vous désensibiliser progressivement de l’objet de stress et donc, de vous y habituer et de vous familiariser avec, par la confrontation.
4. Votre état de stress est probablement rattaché à une expérience vécue et particulièrement néfaste ou traumatique. Sachez qu’il existe des techniques thérapeutiques efficaces vous permettant de traiter directement votre état de stress :
                         – L’EMDR : Voici mon article sur l’EMDR
                         – L’hypnose : Voici mon article sur l’hypnose
 
 
comprendreemdrhypnosepsychologiestressthérapie

admin • 14 avril 2016


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire