Ma Tribu Sur La Tête

Recevez les conseils d'une psy

Il/Elle vous aime ! En voici les preuves…

Dépassons la psychologie de comptoir et appuyons nous sur des outils concrets qui ont fait leurs preuves chez plusieurs couples !

 

Gary Chapman, conseiller conjugal, analyse les 5 langages de l’amour dans son ouvrage « Au cœur des 5 langages de l’amour : le secret des couples qui durent ».

 

Qu’on se le dise, tout le monde ne parle pas le même langage de l’amour, et votre couple n’y échappe pas !

 

Nous n’avons pas attendu de rencontrer notre cher et tendre pour apprendre à communiquer l’amour. Nos parents s’en sont chargés avant lui ! Vos vécus sont différents. La relation que vous avez eue avec vos parents est différente de la relation qu’il a eue avec ses propres parents… ainsi, votre langage de l’amour et celui de votre aimé peuvent être aussi éloignés que le chinois l’est du français ! La sincérité et le sentiment amoureux ne suffisent pas.

 

Je reçois régulièrement des couples en mal d’amour. Chance ultime de réparer leur couple, ils arrivent en séance avec un sentiment de solitude. Ils ont l’impression, l’un l’autre, de ne pas être aimé, de donner énormément à l’autre mais de ne rien avoir en retour.

En fait, ayant le sentiment de ne pas recevoir d’amour, il n’en donne plus eux même…

D’autant que, ne se sentant plus aimé, ils perdent aussi leur capacité à s’aimer soi-même.

 

Prenons une image simple… souvenez vous des premiers jeux vidéos de combats (j’ai malheureusement perdu l’âge ou le goût de jouer à ces jeux et ne saurais dire si cela est toujours le cas dans les jeux vidéos d’aujourd’hui). En haut de chaque personnage nous avions une « jauge de vie »… plus on était touché et plus on perdait de vie… puis, il suffisait de trouver une petite potion pour pouvoir remplir petit à petit notre « jauge de vie ».

Et bien dans la vie c’est un peu pareil : si je me sens attaqué ou délaissé, je perds de cette « jauge de vie », je suis affaiblie, et n’ai plus la force ou l’envie de donner à l’autre. Aussi, si je trouve la potion (un signe d’amour de mon partenaire) je retrouve un peu plus d’énergie.

 

En revanche, il faut pouvoir percevoir les signes d’amour de notre partenaire… et là est toute la difficulté.

 

Nous commettons trop souvent l’erreur de donner à notre partenaire ce que nous même souhaiterions avoir. De même, nous décodons souvent les signes d’amour de notre partenaire comme étant des signes (ou non !) d’amour suivant la façon dont nous même transmettons l’amour.

 

Vous y êtes ? Nous ne parlons pas le même langage ! Ainsi, ce que je pense donner comme signe d’amour n’en est peut être pas un pour mon partenaire. Et, in fine, les signes d’amour que me donne mon partenaire peuvent ne pas être perçus comme signes d’amour et nous nous sentons, à tord, désaimé.

 

Éclaircissons afin que je ne vous donne pas le tournis…

 

Il est donc important :

  1. De maintenir nos « jauges d’amour » pleines,
  2. De parler le même langage d’amour pour pouvoir percevoir qu’il s’agit là d’« une potion » et non d’« un coup ».

 

Vous rentrerez alors dans le cercle vertueux de l’amour : je me sens aimé et peux donner de l’amour en retour !

 

Par ailleurs, je vous rappelle que la plus part des symptômes amenant à une demande de consultation s’interprètent par un manque d’amour et d’attention que la thérapie (grâce au thérapeute) va venir pallier. Il va donc de soit que, si notre besoin d’amour est satisfait, nous avons plus de chance d’être émotionnellement en bonne santé.

 

Votre travail aujourd’hui est double :

  1. Repérez vos propres langages de l’amour (vous pouvez en avoir plusieurs – faites un ordre hiérarchique, du plus au moins utilisés). Puis, dévoilez les à votre partenaire afin qu’il s’y adapte et qu’il vous communique son amour de la façon dont vous le désirez,
  2. Repérez les langages d’amour de votre partenaire, puis adaptez-vous à celui-ci afin que Chéri se sente aimé.

 

N’oubliez surtout pas d’échanger avec votre partenaire autour de vos langages d’amour : n’attendez pas qu’il lise dans vos pensées !

 

 

Les 5 langages de l’amour décrit par Gary Chapman :

 

  1. Les paroles valorisantes

Dire des paroles fortes et positives est une manière d’exprimer son amour. Il est important de soutenir son aimé par des paroles douces et des compliments. Affirmez ces paroles de manière simple et directe : « Comme tu es belle dans cette robe ! Waouh ! ». Plus concrètement :

  • Des paroles d’encouragement: Cela redonnera du courage à votre partenaire afin qu’il puisse réaliser les projets positifs qui l’enthousiasment et s’épanouir là où il se montre encore hésitant. Nous sommes souvent bloqué par un manque de courage ; cela aide grandement si nous nous sentons soutenu et valorisé dans nos désirs.
  • Des paroles aimables : Ici, il y a les mots choisis et la façon de le dire. Nous aimons être enveloppé de paroles douces et délicates. Le ton utilisé a toute son importance car c’est souvent à partir de lui que nous interprétons la parole de l’autre, et non à partir des mots employés.
  • Des paroles humbles : Nous sommes un couple, des partenaires égaux, ne l’oubliez pas.
  • Des dialectes variés : Si vous n’êtes pas très doué pour dire votre amour, essayez de lui écrire, ce sera un bon début.

Exercice suggéré : Essayez de faire au moins un compliment par jour à votre partenaire.

 

  1. Les moments de qualité

Il est important d’offrir à votre couple un ensemble de souvenirs réjouissants. Cela donne de la valeur à votre couple et vous aurez plaisir à vous les remémorer des années plus tard.

  • Être ensemble: Cela peut simplement être un moment partagé ensemble sur le sofa devant une série que vous appréciez l’un et l’autre. La valeur donnée à l’intimité est importante. Ce n’est pas juste être l’un à côté de l’autre, mais donner une grande attention à l’autre. Concentrez vous sur le fait de partager au niveau émotionnel.
  • Des dialogues de qualité : Il s’agit de dialogues bienveillants dans lequel les partenaires partagent leurs expériences, pensées, sentiments et désirs, dans un contexte chaleureux. Nous sommes dans le partage et l’écoute empathique. Apprenez à écouter Chéri :
    • Regardez le dans les yeux
    • Ne faites rien si ce n’est l’écouter
    • Soyez attentif à ses émotions (ainsi qu’aux vôtres pour pouvoir partager votre empathie)
    • Soyez attentif au langage du corps
    • Surtout, ne l’interrompez pas !
  • Apprendre à parler : Apprenez à vous dévoiler
  • Les activités de qualité : Cela inclus tout ce qui intéresse au moins l’un d’entre vous. Votre partenaire n’en sera que plus reconnaissant d’avoir partagé un moment avec lui pour lui faire plaisir alors que vous n’affectionnez pas particulièrement cette activité « Elle l’a fait par amour ! » (Souvenez-vous de l’émotion que vous avez ressentie lorsque je vous ai pris l’exemple des jeux vidéos…).

Exercice suggéré : Tous les jours, offrez vous un temps d’échanges où vous partagerez l’un et l’autre 3 choses de votre journée ainsi que la façon dont vous l’avez vécu émotionnellement.

 

  1. Les cadeaux

Le cadeau vient symboliser le fait que vous avez pensé à votre aimé. Peut importe le prix, ce qui compte c’est que vous ayez pensé à lui.

  • Le cadeau qui s’achète ;
  • Le don de soi: Être là quand votre conjoint a besoin de vous.

Exercice suggéré : Offrez un cadeau par semaine à votre conjoint, en pensant à lui et à ce que vous pensez qui pourrait lui plaire (vous offrez pour lui, pas pour vous !)

 

  1. Les services rendus
  • Votre conjoint est un amant, pas un paillasson !
  • Dépassez les stéréotypes : Revoyez votre vision des rôles de mari et femme. La société a changé.
  • Répondez à certaines demandes de votre partenaire comme une preuve d’amour.

Exercice suggéré : Demandez à votre partenaire comment vous pourriez lui rendre service cette semaine, ou demandez à votre partenaire qu’il vous rende un service (suivant son langage de l’amour)

 

  1. Le toucher physique

Il s’agit de simplement se toucher la main, s’embrasser, se prendre dans les bras… et évidemment, faire l’amour. La majeure partie des personnes se situe principalement dans ce langage de l’amour. Soyez donc vigilant ! Tout geste amoureux peut être une expression d’amour. Mais tous ces gestes ne sont pas égaux : suivant les personnes, certains gestes apporteront plus ou moins d’amour. Votre meilleur professeur reste donc votre partenaire. Il est celui que vous cherchez à combler et celui qui vous comblera. Souvenez vous, ne faites pas l’erreur de croire que les gestes qui vous plaisent lui apporteront également du plaisir. Ces gestes peuvent être explicites (un massage) ou implicites (poser la main sur son épaule lorsque vous la croisez dans la cuisine).

Exercices suggérés :

  • Posez votre main sur l’épaule, le dos, les hanches, de votre partenaire lorsque vous passez prêt de lui.
  • Accueillez votre partenaire par une étreinte et un baisé lorsqu’il rentre du travail.
  • Initiez l’activité sexuelle par des caresses ou un massage.

 

Aussi, le couple n’est pas le seul lieu où nous parlons l’amour. La relation à son enfant, à ses frères, parents, amis etc. demande que l’on utilise le langage de l’amour. Là encore il est nécessaire, afin que le message soit reçu, de nous adapter au langage de l’autre.

 

Par exemple, si votre ado est dans « les moments de qualités », pas la peine de venir le combler de câlin et de bisous ou encore de lui faire des cadeaux à outrances. Intéressez vous à sa passion, partagez des moments avec lui (les jeux vidéos… décidément !), montrez vous enthousiaste car l’intérêt est de partager quelque chose avec lui.

 

Un autre exemple encore ; vous organisez un anniversaire surprise pour votre sœur. Si vous observez que celle-ci est davantage dans le langage « cadeaux », ne perdez pas votre temps (et votre argent !) à organiser des quizz façon « action ou vérité » et tout le tintouin qui n’auront pas d’autre but que de passer un moment agréable, misez plutôt sur un beau cadeau ou plusieurs petits cadeaux à offrir tout le long de la soirée (sans oublier qu’il s’agit d’un cadeau pour elle et non pour vous : assurez vous donc que ses présents lui plaisent !). Ou bien, si votre sœur est davantage dans « les moments de qualité », ne misez pas tout sur les cadeaux, mais prévoyez plutôt un anniversaire rythmé de plusieurs activités (quizz, vidéo-photos) etc. sans deadline de temps afin que la soirée se prolonge et que les festivités battent leur plein.

 

Alors, comment parlez vous l’amour ?

 

 

Pour vous procurer le livre de Gary Chapman dont je me réfère, c’est ici :

amourbonheurchapmancommunicationcouplelivrerelationsecret

admin • 17 septembre 2015


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire